Accueil » Blog mode » Flânerie parisienne

Flânerie parisienne

Temps de lecture : 4 minutes

blog paris

On dirait presque le bon vieux temps des street styles sur le blog ! Est-ce que je suis nostalgique de ne plus partager mes tenues du moment ? Non pas vraiment, à vrai dire je n’ai jamais été très à l’aise pour poser dans la rue et laisser mon photographe (principalement mon chéri) faire des close-up sur les détails de mes tenues devant des badauds toujours subjugués par notre séance photo plus ou moins improvisée. Bien sûr il m’arrive encore de flâner à Paris ou ailleurs avec mon appareil photo et si toutes les conditions sont réunies alors peut-être qu’une photo de moi avec mon look du jour finira sur mon compte Instagram.

Même si je prends toujours plaisir à imaginer des combinaisons de vêtements et d’accessoires qui pourraient faire de chouettes looks de blogueuse mode, je passe mon tour pour les relayer car je ne me sens plus vraiment en phase avec ce fonctionnement. Trois principaux facteurs m’ont dissuadé de continuer à partager ce type d’article :
mon expatriation à Bali où les saisons n’existent pas plus que les rues, donc autant vous dire que faire des street styles devient compliqué et surtout écrire sur les influences mode de l’éternelle saison estivale vite insipide !
la surconsommation de mode, car soyons honnêtes alimenter un blog mode c’est recevoir, promouvoir mais aussi consommer de la mode excessivement. Quand on y regarde de plus près le cercle devient assez vicieux, on partage ce qu’on achète puis les marques nous envoient des produits (que nous n’aurions peut-être jamais acheté) que nous voulons ensuite associer avec d’autres produits pour au final donner envie d’acheter aux internautes…
la montée en puissance d’Instagram à aussi précipité la fin des blogs mode à mon sens. Les gens veulent scroller sur leur téléphone sans prendre la peine de se rendre sur un site en particulier, toutes les inspirations et tendances du moment sont rassemblées au même endroit (en plus acheter devient un jeu d’enfant ce qui n’est pas pour déplaire aux marques).

Je ne vais pas me plaindre, avoir été autrefois blogueuse mode m’a permis de vivre des expériences uniques comme des défilés de Fashion Week, devenir égérie Swarovski le temps d’une campagne web, créer mon propre sac avec Nat&Nin ou encore être en photo dans toutes les vitrines Kookaï de France. J’ai également gagné de l’argent grâce à l’affiliation ou aux collaborations, un aspect qui n’est pas négligeable (ça reste du boulot !). Toutefois, comme je n’ai jamais voulu en faire mon métier, j’ai fini par arrêter d’y consacrer la majeure partie de mon temps libre, parce qu’alimenter un blog quel qu’il soit est très chronophage sans compter les nombreuses soirées et mondanités essentielles pour perdurer et réussir qui personnellement ne me correspondent pas du tout. Je pourrais parler des heures de l’envers du décor, de la désillusion des blogs et des réseaux sociaux, des personnes avec lesquelles j’ai commencé et qui maintenant sont les influenceurs stars d’Instagram mais ce post partirait en digression totale. Sans oublier que dans ma vie professionnelle, je suis également de l’autre côté de l’écran…

Je voulais surtout faire un point sur ma place au milieu de tout ça, je continue sans réelle conviction à actualiser mon blog qui malgré tout m’apporte ma petite dose de décompression lorsque je daigne me connecter et écrire. Il n’est pas complètement représentatif de qui je suis mais il est tout de même une partie de moi. Bien que commenter les publications soit visiblement devenu ringard, je sais que vous êtes toujours nombreux à me lire et cela participe indéniablement à ma motivation. Pour le reste, j’ai déserté l’ensemble des réseaux hormis Instagram pour sa facilité d’utilisation ; je crois que je préfère vivre dans la vraie vie tout simplement. Enfin tout ça pour dire que je ne sais plus dans quelle catégorie classer mon blog, d’autant plus que les voyages ne sont plus vraiment d’actualité pour l’instant. Ce petit « look » spontané, sans maquillage, avec mes vêtements préférés du moment : jean Sessun, bottines Balzac, manteau vintage des années 60 et Béret Français pour illustrer cette pensée, l’évolution de mon dressing qui tend à être plus éco responsable (un sujet à aborder ?) ainsi que la réalité des nouveaux street styles avec masques ! xx

blog paris

blog paris

blog paris

blog paris

blog paris

blog paris

  • Manteau vintage via Les Petites Chineuses
  • Jean Sessun
  • Sac Vanessa Bruno
  • Bottines Blazac
  • Béret Le Béret Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :l :D :@ :( :$) :$ (sushi) (party) (ohno) (lipstick) (frites) (cake) (bag) (YES) (VERNIS) (USA) (UK) (RIZ) (PIG) (PCS) (OMG) (NO) (MOUSE) (MDB) (LVV) (LKS) (LAPIN) (KNZ) (KIS) (ICM) (IC2) (HBK) (HAT) (GIF) (FRAISE) (FIRE) (DOG) (DIAM) (COEUR) (CAFE) (BRG) (BOW) (BEAR) (;-p) (:op) (:dent) (:-*) (2LV) (!!!)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.