Hong Kong des îles et des plages

voyage hong kong

Comme je vous le disais dans mon précédent article sur Hong Kong, c’est sur un coup de tête qu’en décembre dernier nous avons décidé de passer les fêtes dans cette ville étonnante. C’est donc sans grande organisation, guide ni même carte, que nous sommes partis à l’aventure pour découvrir Hong Kong. Depuis quelques années, l’Asie est devenue notre terrain de jeux / de découvertes favori, nous n’étions donc pas inquiets pour le déroulement de notre séjour improvisé. Et même si nous sommes certainement passés à côté de quelques recoins et îles, je pense qu’en deux semaines nous avons déjà eu une bonne vue d’ensemble de ce à quoi ressemble la ville. Prévoir ses visites au jour le jour n’est pas impossible, les monuments historiques étant peu nombreux il est très facile de lister ce qu’il y a voir et à faire grâce à des sites ou blogs. Notre principale source de bonnes adresses fut le site Sassy Hong Kong qui référence les meilleurs restaurants, boutiques et visites selon la période de l’année, ajouté à quelques recommandations d’expatriés que nous connaissons et aux adresses dénichées ici et là sur Instagram, sans parler de nos flâneries habituelles, notre planning fut vite rempli ! Je continue donc le récit de mon séjour sans vous donner de directives précises à suivre, seulement quelques endroits que j’ai visité et apprécié agrémentés comme toujours de mes charmants commentaires.

voyage hong kong

À faire : Une balade sur la plage de Repulse Bay

Le grand point positif à Hong Kong c’est qu’on peut facilement et à tout moment échapper au tumulte de la ville pour se mettre au vert ou faire une pause sur l’une de ses nombreuses plages. Nous avons profité d’une journée presque estivale pour nous rendre sur l’une de ses plus belles plages, celle de Repulse Bay. Accessible en bus ou en taxi, les buildings s’y font plus rares et une promenade aménagée le long de la mer y est très agréable. L’occasion d’apercevoir des bateaux de pêche, ou d’imaginer le grillage sous-marin installé non loin pour empêcher les requins d’approcher du rivage…

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

À déguster : Un brunch au Café Deadend

C’est dans un cul-de-sac du quartier Sheung Wan comparable à Montmartre avec ses rues qui montent et qui descendent, que se trouve le café Deadend. Un petit café ouvert sur l’extérieur au style industriel, idéal pour faire une pause café ou pour un brunch. La boulangerie qui fait l’angle juste à côté est également une bonne adresse pour un éventuel dessert.

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

À visiter : Le temple Wong Tai Sin

Hong Kong n’est pas une destination pour les adeptes de vieilles pierres, l’architectures et les temples y sont relativement récents, toutefois les visites n’en sont pas moins sympathiques. Niché entre des immeubles et un centre commercial à l’architecture folklorique, le Temple Wong Tai Sin fait selon moi parti des visites à ne pas manquer. Et pour cause, en plus de sa structure Feng Shui et de son Jardin des bons voeux à l’ambiance zen, selon la croyance ce Temple réalise tous les voeux sur simple demande.

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

À voir : Le Couvent Chi Lin

Sans doute l’une de mes visites favorites, le Couvent Chi Lin de style dynastie Tang bâti en 1934 est caractérisé par une architecture qui ne compte aucune fixation (ni clous ni vis !), son bois précieux est encastré morceau par morceau tel un puzzle 3D géant. Les salles qui abritent d’inestimables reliques bouddhistes ne se visitent malheureusement pas, mais son ambiance extérieure suffit à ravir les yeux et apaiser l’esprit.

voyage hong kong

voyage hong kong

À visiter : Les Jardin Nian Lian

Situé juste à côté du couvent Chi Lin, le Jardin de Nan Lian est un véritable havre de paix au milieu de Diamond Hill et de ses immeubles. Dans le même style que le couvent, les 3,5 hectares de jardin sont méticuleusement aménagés et entretenus selon des méthodes bien spécifiques qui permettent une promenade inoubliable. Un petit centre permet de découvrir des expositions permanentes sur l’architecture en bois chinois, les roches et les plantes. La boutique souvenirs attenante propose de la vaisselles de qualité qui à mon plus grand regret n’aurait pas pu trouver sa place dans ma valise déjà bien chargée par 5 mois passés en Australie et en Nouvelle-Zélande.

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

À savourer : Les glaces matcha de Via Tokyo

Mise à part les taxis japonais qui circulent et quelques adresses kawaii, Hong Kong n’est pas aussi fou fou que je me l’imaginais, à savoir comme un mélange de Shanghai et de Tokyo. Néanmoins, on y trouve les délicieuses glaces au thé matcha dont je raffole ! Mon adresse préférée pour en déguster est Via Tokyo, pour l’occasion on pouvait même manger de jolis sapins de Noël sous forme de glaces à l’italienne, enfin à la japonaise du coup.

voyage hong kong

voyage hong kong

Le meilleur pour la fin avec la visite du Monastère Po Lin et de son Grand Bouddha. Pour cela, il faut quitter l’île de Hong Kong et prendre le ferry ou la télécabine pour partir explorer l’île de Lantau. J’ai préféré prendre le ferry à l’allée pour voir les paysages qu’offre le trajet en mer, et la télécabine au retour pour surplomber Hong Kong illuminée à la tombée de la nuit des hauteurs de l’installation câblée dans les montagnes, un spectacle splendide de jour (il paraît qu’on y voit les fonds marins) comme de nuit.
La télécabine donne un accès direct au site et au village shopping attenant qui permet d’emporter la bonne fortune sous forme de petit chat en faisant quelques emplettes et où des vaches déambulent tranquillement au milieu des touristes. En revanche, depuis l’embarcadère du ferry il faudra prendre un taxi dont le numéro est indiqué sur un panneau ou un bus pour parcourir l’île avant d’accéder au monastère. Le mode de transport dépend donc de ce que l’on souhaite voir plus ou moins rapidement.

L’île de Lantau est une île sauvage dont les routes n’ont été aménagées que récemment pour permettre le développement touristique du Grand Bouddha. Une île qui n’a rien à voir avec Hong Kong et sur laquelle une journée minimum est à consacrer. La principale attraction reste le Grand Bouddha, toutefois il est possible d’y passer plus de temps pour visiter son village sur pilotis un peu trop délabré d’après les critiques ainsi que son petit port de pêche.

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

L’île de Lantau : Le Monastère Po Lin

Perdu au milieu d’une végétation luxuriante, le Monastère Po Lin est l’un des sanctuaires bouddhiques les plus importants de la région de Hong Kong. Même si l’agitation se fait plus dense autour du Grand Bouddha, visiter les différents temples du monastère, regarder passer les moines entre les bâtiments et prendre son temps pour contempler les détails d’architecture et la nature environnante sont autant d’expériences à vivre sur lesquelles il ne faut pas faire l’impasse. Pour la pause déjeuner je vous recommande le très populaire restaurant végétarien du monastère. Il vous faudra payer votre repas à un guichet avant d’accéder à l’un des deux restaurants que vous aurez choisi en fonction de son menu.

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

L’île de Lantau : Le Grand Bouddha

C’est à la construction en 1993 de l’impressionnante statue du Tian Tan Bouddha plus connu sous le nom de Grand Bouddha que l’engouement touristique a débuté au Monastère Po Lin. Et comme je sais que vous êtes avide de culture, le Grand Bouddha à également servi de décor au film Knock Off avec Jean-Claude Van Damme (merci au français rencontré sur place pour cette précieuse information). C’est après avoir gravi les 268 marches qui font culminer la statue à 34 m qu’on se rend vraiment compte de l’époustouflant décor entre terre et mer dans lequel se trouve ce site religieux. Il est possible de visiter l’intérieur de la statue pour y admirer une relique de Bouddha, le ticket est à payer avant l’ascension et donne droit à un esquimau glacé à la fin de la visite (vraiment sympas ces moines !).

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

voyage hong kong

Hong Kong des îles et des plages
5 (100%) 1 vote

2 Commentaires

  1. 17 juin 2018 / 10 h 11 min

    C’est amusant, je n’associait pas du tout cette ville à la plage… et pourtant!

    • 18 juin 2018 / 13 h 59 min

      Oui c’était mon cas également ! Et heureusement qu’il y a la plage sinon la vie à HK serait très fatigante je pense :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :l :D :@ :( :$) :$ (sushi) (party) (ohno) (lipstick) (frites) (cake) (bag) (YES) (VERNIS) (USA) (UK) (RIZ) (PIG) (PCS) (OMG) (NO) (MOUSE) (MDB) (LVV) (LKS) (LAPIN) (KNZ) (KIS) (ICM) (IC2) (HBK) (HAT) (GIF) (FRAISE) (FIRE) (DOG) (DIAM) (COEUR) (CAFE) (BRG) (BOW) (BEAR) (;-p) (:op) (:dent) (:-*) (2LV) (!!!)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.