Accueil » Blog mode » Comment j’ai choisi ma robe de mariée

Comment j’ai choisi ma robe de mariée

Temps de lecture : 7 minutes

comment choisir robe mariée

Maintenant que le voile est enfin levé sur nos premiers préparatifs ainsi que sur notre destination de mariage, je vous propose d’aborder le sujet capital de la robe de mariée. Bien que la tenue des mariés ne relève pas de l’organisation au sens strict, elle fait pourtant partie intégrante des préparatifs du mariage à ne pas négliger. Comme dans mon précédent article, je vais vous partager mon expérience en m’efforçant de vous prodiguer quelques conseils.

Première approche avec l’univers du mariage

On a toutes plus ou moins une idée de sa robe de mariée idéale, même si je dois dire que la mienne a beaucoup évolué au fil des années. Comme toutes les petites filles, les paillettes et les longues traînes me faisaient briller les yeux, puis en grandissant j’ai préféré les coupes minimalistes sans fioriture, simples et efficaces. Il y a quelques années, un style rétro m’aurait mieux convenu et plus récemment, un modèle bohème me correspondait parfaitement. Mais s’il y a bien une chose dont j’étais certaine, c’était d’avoir des escarpins à paillettes aux pieds ! Finalement, quand le jour de la demande en mariage arriva, il me fût impossible de savoir quel style de mariée je deviendrai.

Même si le mariage n’a jamais été l’un de mes « life goals », regarder les robes de mariée fut pourtant mon premier réflexe une fois la bague au doigt. Lorsqu’on est novice comme moi en la matière, mieux vaut préparer le terrain en réalisant quelques recherches préalables à l’aide des nombreux articles de presse féminine sur le sujet que référence internet. Etablir une liste allant de la marque la plus confidentielle à la plus grand public, permet de voir dans un premier temps ce qui existe mais aussi de se fixer une fourchette de budget. Les réseaux sociaux comme Pinterest ou encore Instagram peuvent aussi donner quelques idées même si la plupart des marques qu’on y découvre n’ont pas toujours de boutiques ou de revendeurs en France. De plus en plus de mariées se dirigent également vers le sur-mesure, une option que j’ai très vite écarté étant donné que je n’avais aucune envie particulière. Chose que j’ai toutefois recommandé à mon fiancé car à mon sens un costume ne demande pas autant d’imagination qu’une robe. Quant à l’alternative de commander sa tenue sur internet, j’ai préféré l’envisager avec une marque de prêt-à-porter pour ma cérémonie civile.

C’est seulement une fois nos préparatifs amorcés, avec une idée très aboutie de l’atmosphère que nous souhaitions pour notre mariage, que j’ai pu entamer la seconde étape de ma sélection. En effet, selon moi la tenue des mariés doit absolument correspondre et s’intégrer à la cérémonie et au lieu choisis. Dès le départ, nous avons fait le choix d’une cérémonie laïque balinaise avec offrandes de fleurs et échanges de voeux, une sorte de cérémonie porte-bonheur qui scellera notre amour pour toujours ! Pour le reste, je n’en dévoilerai pas d’avantage même si vous vous doutez bien qu’un décor / climat tropical excluent irrémédiablement les robes à tissus trop épais. C’est donc après avoir mis de côté mes créateurs favoris : Costarellos, Rue de Seine, Rime Arodaky ou encore Margaux Tardit jugés en adéquation avec le cadre de notre mariage, que je me suis lancée dans la quête de la robe de ma vie.

comment choisir robe mariée

De la première approche au coup de coeur

A la même période, le Printemps Mariage annonçait son défilé annuel de robes de mariée, un bel événement pour découvrir les nouveautés auquel je me rendais accompagnée de ma témoin. Une démarche pas tout à fait désintéressée, puisque je comptais aussi y voir quelques modèles de mes marques favorites que j’étais certaine de retrouver sur le corner du grand magasin. A vrai dire, je savais déjà que les grandes enseignes comme Pronovia ou Pronuptia ainsi que les salons spécialisés ne correspondraient ni à ma personnalité ni à mon mariage ; j’avais donc sélectionné les boutiques de robes de mariées en fonction des créateurs qu’elles proposaient. Le Printemps Mariage qui offre une large sélection de marques françaises et internationales se positionnait alors en haut de ma liste avec quelques showrooms parisiens.

C’est lors du défilé que j’ai pu confirmer l’un de mes coups de coeur, je n’avais plus qu’à attendre la date de mon rendez-vous fixé en début d’année pour me voir dedans. Quelques jours avant le fameux essayage, le stress se mit à monter : et si la robe que je m’étais mise en tête ne m’allait pas ? Ou pire encore, si aucun modèle ne me convenait ? Sachant que la robe de mariée doit être commandée 4 mois minimum avant la date du mariage, je risquais de me retrouver pressée par le temps. Cela peut paraître ridicule mais j’avais aussi une pointe d’appréhension à l’idée de découvrir cet univers totalement inconnu et quelque peu intimidant, ma plus grande crainte étant de me sentir mal à l’aise voire déguisée dans une robe de mariée.

Pour ce premier essayage, je n’ai pas voulu d’instant solennel, j’ai préféré désacraliser ce moment en restant accompagnée de ma fidèle témoin. Mes parents qui souhaitaient m’offrir ma tenue, seraient conviés pour confirmer mon choix une fois la robe trouvée. La conseillère se montrant très rassurante et discrète lors de l’habillage, je ne me sentis pas aussi mal à l’aise que je l’aurais cru. Ayant déjà précisé les modèles qui m’intéressaient au moment de ma prise de rendez-vous, je trépignais d’impatience d’essayer mon coup de coeur ! Le suspense ne dura d’ailleurs pas longtemps car ce fût à ma demande mon premier essayage. La conseillère me fit également passer plusieurs formes et styles afin que je puisse définir mes préférences, cependant aussi ravissantes que furent les autres robes, la première restait incontestablement la bonne et contre toutes attentes dépassait même mes espérances !

Mon retour d’expérience sur mes essayages au Printemps Mariage 

les + :

  • la prise de rendez-vous peut se faire très simplement en ligne avec un calendrier des disponibilités
  • la plupart des modèles sont sur le site, ce qui permet de demander une ou plusieurs robes bien précises pour les essayages
  • la conseillère propose plusieurs formes / styles de robes pour le premier essayage pour voir ce qui convient le mieux à la morphologie et aux attentes de la mariée
  • la conseillère est très discrète en cabine et laisse un moment aux participants afin qu’ils puissent découvrir la robe en toute intimité
  • elle n’influence pas la mariée dans sa décision

les – :

  • il est difficile d’avoir un rendez-vous après le défilé annuel
  • le corner est trop impersonnel et les cabines ne sont pas assez confinées et intimistes
  • le premier rendez-vous dure 1h ce qui laisse peu de temps pour faire un dernier tour sur le corner

Confirmer le coup de coeur

Dans ma phase de stress pré essayages, j’avais tout de même pris rendez-vous avec la marque Atelier Emelia sur les recommandations de ma témoin. Bien qu’ayant confirmé mon coup de coeur, la conseillère du Printemps m’encouragea fortement à ne pas annuler ce second essayage pour me confronter à d’autres styles et ainsi me conforter dans mon choix. Conseil que j’appliquais avec plaisir, étant curieuse de voir comment se présenteraient les essayages dans le boudoir d’une marque de robes de mariée.

L’ambiance mi-atelier calfeutré mi-boudoir poudré me fit tout de suite tomber sous le charme de cette petite boutique située non loin de chez moi dans le Marais. Les robes que j’avais pu essayer au Printemps n’avaient en effet rien à voir avec celles proposées, ce qui confirma la bonne initiative de cet essayage. Grâce à ce second rendez-vous, j’ai également pu constater qu’une robe de mariée dans toute sa splendeur et sa définition la plus littérale, n’était pas faite pour moi. Le volume, le bruit du tissu, les broderies, sont autant d’éléments qui malgré la délicatesse de certaines pièces, ne me correspondaient pas. Une dernière étape que j’ai donc trouvé très utile pour confirmer mon ultime coup de coeur.

Mon retour d’expérience sur mes essayages chez Atelier Emelia

Les + :

  • la prise de rendez-vous se fait par téléphone et la conseillère pose une série de questions pour cibler la mariée et ses envies
  • le showroom / boutique est joliment décoré
  • le lieu est entièrement privatisé lors de l’essayage, ce qui est agréable
  • la conseillère encadre complètement la mariée
  • il est possible de choisir librement une robe sur les portants de la boutique
  • la mariée ne se sent pas pressée par le temps

Les – :

  • les robes sont des prototypes mal ajustés
  • certains modèles ne sont pas disponibles
  • la conseillère essaye un peu trop d’influencer la décision de la mariée
  • elle est toujours présente et ne laisse aucun moment d’intimité durant les essayages
  • la mariée doit téléphoner à la conseillère après les essayages pour donner sa décision finale (ce qui est tout de même contraignant lorsqu’on a mille choses à gérer…)

Le deuxième essayage

Après un deuxième essayage sur le corner mariage du Printemps pour prendre mes mensurations exactes (ma robe sera réalisée sur commande) et avoir l’approbation de mes parents qui tout comme moi tombèrent sous le charme de ma robe idéale, j’eus droit à un petit rebondissement dû au délai. Heureusement, ma conseillère fit le nécessaire pour que ma commande aux ateliers de la marque soit prioritaire afin que je puisse faire mon troisième et dernier essayage avant de prendre l’avion. Quand je vous disais que ce n’était pas un préparatif à prendre à la légère !

Autre points positifs notables au Printemps Mariage : le voile est offert pour l’achat d’une robe d’un certain montant ainsi qu’un cours de maquillage avec un professionnel. Je n’avais pas prévu de porter de voile, à vrai dire je commence tout juste mes recherches d’accessoires et d’inspirations de mise en beauté (une autre étape cruciale !), mais pourquoi pas, affaire à suivre !

Au final je ne suis pas aussi difficile que je l’aurais pensé, bien au contraire d’après la conseillère je sais ce que je veux et surtout ce qui me va. Maintenant je n’ai plus qu’une envie, essayer ma robe avec mes chaussures qui soit dit en passant ne sont pas à paillettes…

Mes conseils pour choisir sa robe de mariée dans les meilleures conditions :

  • faites un grand tour d’horizon de ce qui existe en matière de robes de mariée (grandes enseignes, marques, petits créateurs…) pour définir vos préférences et établir une fourchette de budget
  • choisissez votre robe en fonction du cadre ou thème de votre mariage ainsi que de votre cérémonie (religieuse, laïque)
  • prenez rendez-vous le plus tôt possible, n’oubliez pas qu’il faut 4 mois minimum pour une robe fabriquée sur demande
  • comptez 3 essayages au total de votre robe de mariée : du choix à son ajustement parfait
  • désacraliser l’essayage pour éviter la pression
  • vous ne devez sous aucun prétexte vous sentir « déguisée » dans votre robe
  • essayez toutes les formes sans à priori pour savoir ce qui vous convient vraiment
  • ne jugez pas une robe sur son cintre, il faut essayer !
  • prévoyez de porter des sous-vêtements passe-partout, de préférence couleur chair, le jour des essayages
  • demandez à vos accompagnateurs de vous prendre en photo pour débriefer plus facilement un fois chez vous
  • ne faites pas plus de 3 boutiques différentes, cela peut vous embrouiller l’esprit
  • ne choisissez pas vos accessoires avant la robe

Il faudra patienter encore un peu avant que je vous dévoile ma robe, il me tarde ! En attendant, j’espère que cet article vous sera utile dans les recherches de la vôtre. xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :l :D :@ :( :$) :$ (sushi) (party) (ohno) (lipstick) (frites) (cake) (bag) (YES) (VERNIS) (USA) (UK) (RIZ) (PIG) (PCS) (OMG) (NO) (MOUSE) (MDB) (LVV) (LKS) (LAPIN) (KNZ) (KIS) (ICM) (IC2) (HBK) (HAT) (GIF) (FRAISE) (FIRE) (DOG) (DIAM) (COEUR) (CAFE) (BRG) (BOW) (BEAR) (;-p) (:op) (:dent) (:-*) (2LV) (!!!)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.