Hahoe – Une nuit dans une Hanok

andong hahoe folk village

Après ma visite de Séoul je me suis mise au vert à la campagne. Une halte revigorante en immersion dans la Corée du Sud d’antan au village folklorique de Hahoe. Situé à environ 3h de train de Séoul puis 30 min de bus de la gare d’Andong, ce village historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est un véritable havre de paix doublé d’une machine à remonter le temps pour découvrir l’architecture et le mode de vie traditionnel coréen. On y découvre la fameuse Hanok, la maison traditionnelle coréenne construite sous le règne de la dynastie Joseon (1392-1910) dont je vous avez vaguement parlé dans mon mini guide de Séoul.

Dans un décor de carte postale, abrité par des montagnes boisées et face à la rivière Hwachon, Hahoe est un mélange entre authentique village gaulois et parc Astérix ! En effet après avoir payé un ticket d’entrée on découvre que le paisible village est l’attraction majeure de la région. La visite n’en est pas moins sympathique mais sans les cannes à selfie et les voiturettes électriques (en location à l’entrée pour visiter le village sans se fatiguer…) c’est tout de même plus agréable. Heureusement quelques chanceux (comme moi hihi !) pourront passer la nuit sur un futon (là je rigole un peu moins) dans l’une des rares maisons d’hôtes ou plutôt Hanok d’hôtes du village, et ainsi profiter des horaires de fermeture pour explorer en toute quiétude.

Après mon expérience dans un Ryokan de Kyoto, j’étais curieuse de tester la version coréenne de ce confort qui à l’ère du matelas king size peut sembler quelque peu spartiate. Je ne sais pas si c’est à cause des années écoulées entre mon expérience japonaise et celle-ci mais je dois dire que la nuit ne fut pas des plus réparatrice, pour ne pas dire le contraire ! L’Hanok dans laquelle j’ai séjourné était pourtant très accueillante avec son toit en chaume, ses nids d’hirondelles, son sauna à la lavande et son bain à remous privé. Cependant dormir par terre reste difficile pour les non-adeptes du camping, et je m’estime heureuse de ne pas avoir tenté l’aventure en hiver vu les parois en papier mâché de la construction !

Le petit déjeuner, traditionnel également, à base de poisson était étonnamment bon contrairement à ce qu’on pourrait penser en voyant ce porridge vert aux odeurs de sardines et permet de se remettre tranquillement de la nuit dans un cadre reposant. Une promenade matinale dans les ruelles désertes du village avant de reprendre la route pour Busan valait bien quelques sacrifices ! Petite note toutefois sur le rapport qualité / prix : j’ai trouvé cette expérience un peu trop onéreuse (tout de même 153€ la nuit) en comparaison à celle que j’avais pu vivre à Kyoto qui était nettement plus mémorable. La propriétaire du RaK Ko Jae n’est pas très chaleureuse, le dîner n’est pas proposé (sachant que le village est au milieu de nul part mieux vaut prévoir une soupe instantanée !) et l’aménagement de la chambre trop simple. Malgré les avis positifs sur cette adresse je ne la recommande pas. Dans mon prochain article je rattraperai mes heures de repos au bord de la mer ! XOXO

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

andong hahoe folk village

2 réflexions au sujet de « Hahoe – Une nuit dans une Hanok »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :l :D :@ :( :$) :$ (sushi) (party) (ohno) (lipstick) (frites) (cake) (bag) (YES) (VERNIS) (USA) (UK) (RIZ) (PIG) (PCS) (OMG) (NO) (MOUSE) (MDB) (LVV) (LKS) (LAPIN) (KNZ) (KIS) (ICM) (IC2) (HBK) (HAT) (GIF) (FRAISE) (FIRE) (DOG) (DIAM) (COEUR) (CAFE) (BRG) (BOW) (BEAR) (;-p) (:op) (:dent) (:-*) (2LV) (!!!)