Mon mini guide de Séoul 2/2

visiter seoul

Avant de découvrir la suite de mes visites préférées à Séoul, je vous propose un petit point pratique.
J’imagine que chaque saison a son charme, toutefois la meilleure période pour partir en Corée du Sud est le printemps (mars-avril), la météo est ensoleillée mais reste assez fraîche mieux vaut emporter quelques pulls pour éviter comme moi d’attraper un rhume (j’ai tendance à oublier que les saisons existent hors de Bali) ! D’après ce que j’ai pu comprendre l’été est à proscrire car le temps est pluvieux et très lourd, des conditions qui s’avèrent déplaisantes pour flâner et explorer.
Pour parcourir Séoul les transports sont la meilleure option, le métro est agréable, propre et bien desservi. La carte T-Money utilisable dans le métro, le train et même le taxi est pratique si vous restez plusieurs jours et vous permettra en plus d’avoir une carte « kawaii » d’économiser 100 ₩ par trajet. Afin d’éviter le trafic et de voir doubler votre budget transport, les taxis sont à privilégier pour les courtes distances.
A ma plus grande surprise ces derniers tout comme la plupart des coréens, ne parlent quasiment pas anglais et ne lisent pas l’alphabet latin. Je vous conseille donc de noter les noms et adresses en coréen pour montrer ce que vous cherchez, car s’essayer à la prononciation est un exercice périlleux ! Je dois avouer que c’est le premier pays d’Asie que je visite dont les noms à rallonges m’échappent totalement, je vous laisse en juger par vous-même dans ce nouvel article.

voyage corée du sud

Le Changdeokgung et le Biwon

Inscrit au patrimoine mondial par l’Unesco, le palais Changdeokgung fut détruit comme le Gyeongbokgung durant l’invasion japonaise avant d’être reconstruit pour devenir la résidence royale. L’organisation des bâtiments qui constituent le palais est différente des autres édifices royaux de Séoul, sa végétation luxuriante y tient une place prépondérante.

La deuxième partie de la visite qui se déroule dans le Biwon ou Jardin secret, n’est accessible que dans le cadre d’une visite guidée limitée à 50 visiteurs et à des horaires bien précis pour la version en anglais. Après avoir pénétré dans un bois très dense, on découvre une paisible clairière ainsi qu’un bassin autour duquel s’articulent de jolis pavillons, un décor reposant dont le guide révèlera tous les secrets.

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

voyage corée du sud

Le temple Bongeun-sa

Installé sur un flanc de coteau boisé, le sanctuaire bouddhique de Bongeun-sa détonne au milieu des gratte-ciel de Gangnam. Un havre de paix à l’écart de l’effervescence de la ville avec ses allés de lanternes colorées et son imposant bouddha faisant face aux constructions modernes.

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

voyage corée du sud

Gangnam

Célèbre grâce à l’entêtante chanson de Psy, Gangnam est un quartier qui a du style ! Boutiques de luxe ou de créateurs, bars et restaurants branchés, c’est incontestablement the place to be pour s’imprégner du style coréen. Ne vous attendez pas à y voir des tenues traditionnelles, le dress code est plutôt minimaliste et élégant.

Mes adresses coup de coeur :
Tokkijung 강남 토끼정 recommandé par une amie coréenne, un restaurant au décor vintage scandinave et à la cuisine surprenante avec sa spécialité de nouilles à la crème.
– Mr. Holmes Bakehouse, pour manger des croffins ou autres pâtisseries originaires de Californie dont la légèreté n’est pas le point fort mais qui avec sa situation stratégique vous redonnera des forces pendant votre séance shopping.
Åland, une chaîne de boutiques de prêt-à-porter qui ne sonne pas vraiment coréen mais qui  propose pourtant des vêtements made in Korea de qualité pour tous les styles, une sorte de UO où l’on peut même dénicher des pièces vintages.

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

voyage corée du sud

L’hôtel de ville et le Deokstgung

Après un saut devant l’Hotel de Ville à l’architecture mêlant tradition et modernité, on découvre un autre mélange avec le Deokstgung. Le palais de la longévité vertueuse est le seul monument dont les bâtiments sont illuminés à la tombée de la nuit et qui peut être visité le soir. L’ensemble demeura résidence royale sous l’occupation japonaise puis se transforma pour accueillir d’autres édifices de style néoclassique d’inspiration occidentale. Un patchwork de styles architecturaux aussi étonnant qu’harmonieux.

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

voyage corée du sud

Les berges du Han

Installé sur une île du fleuve Han, le parc Yeouido permet une agréable promenade à pied ou à vélo sur les berges. Idéal pour un pique-nique improvisé et après-midi détente avant de prendre de la hauteur pour contempler la ville depuis l’une des tours du quartier au coucher du soleil.

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

visiter seoul

voyage corée du sud

Les hanok de Bukchon

Bukchon est le quartier / village en plein coeur de Séoul qui abrite la plus grande concentration de hanok (maisons en bois traditionnelles coréennes). On se perd dans ses ruelles, visite des galeries d’art mais surtout on en profite pour observer les coréens en tenue traditionnelle qui se prennent en photo dans ce décor hors du temps.

J’aurai l’occasion de vous parler plus longuement de ces habitations lors de mon séjour à Hahoe à suivre très prochainement ! XOXO

voyage corée du sud

voyage corée du sud

voyage corée du sud

Une réflexion au sujet de « Mon mini guide de Séoul 2/2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :l :D :@ :( :$) :$ (sushi) (party) (ohno) (lipstick) (frites) (cake) (bag) (YES) (VERNIS) (USA) (UK) (RIZ) (PIG) (PCS) (OMG) (NO) (MOUSE) (MDB) (LVV) (LKS) (LAPIN) (KNZ) (KIS) (ICM) (IC2) (HBK) (HAT) (GIF) (FRAISE) (FIRE) (DOG) (DIAM) (COEUR) (CAFE) (BRG) (BOW) (BEAR) (;-p) (:op) (:dent) (:-*) (2LV) (!!!)